L'ART D'ÊTRE SOI

 

Denièrement, j'ai eu une discussion avec une artiste peintre qui vit de son art.  Elle me partageait que ce n'est pas facile d'assumer notre liberté de créateur.  Nos seules limites: notre imaginaire, notre propre censure ou celle que l'on s'impose par rapport aux attentes, critiques et jugements des autres.

 

Nos créations parlent de nous, de ce qui nous habite.  Assumer sa liberté, c'est aussi laisser l'autre entrer dans une certaine intimité de notre être et accepter que nos oeuvres ne plaisent pas à tous.

 

Il pourrait aussi être tentant de tomber dans la production et la performance pour répondre aux critères d'acheteurs potentiels afin de faire taire l'insécurité financière de ce mode de vie.

 

Il faut une certaine dose de lâcher-prise pour faire abstraction de cette insécurité et arriver à prendre contact avec l'inspiration créatrice.

 

Je lui ai dit que la liberté et le lâcher-prise étaient justement des sujets de réflexion que nous avions abordés récemment à la Parlerie.

 

J'en suis venue à faire un parallèle avec notre propre vie.  Nous tentons d'acquérir la libert d'être soi en osant nous montrer tels que nous sommes, ce qui nous demande de lâcher prise sur les attentes et les jugements de notre entourage. 

 

Nous sommes donc les artistes de notre vie en pratiquant l'art d'être soi!

 

Micheline Claing

Juin 2013