LA COMPASSION,  12 décembre 2014, SAINT-JÉRÔME

 

L'ENFANCE: LA FONDATION DE MA VIE,  3 décembre 2014,  ST-JÉRÔME

La période des fêtes est propice aux réunions familiales.  Alors profitons-en pour réfléchir au milieu qui était le nôtre au moment d'arriver dans ce monde: à quoi ressemblait notre enfance?  Qu'en avons-nous gardé de positif ou de négatif?  Dans quelle mesure cette époque, notre entourage, le climat familial, ont-ils contribué à définir qui nous sommes aujourd'hui? Cette Parlerie d'introspection partagée ne vise pas à raconter simplement notre enfance, mais à comprendre comment cette période a pu influencer la personne que nous sommes devenus.  Tout se joue-t-il entre 0 et 6 ans? L'adolescence indique-t-elle l'adulte que nous devenons ensuite?  Aux Parleries, l'introspection, c'est l'enfance de l'art!

 

NOTRE RELATION AVEC L'ARGENT, 21 novembre 2014,  LAVAL

On dit souvent que l'argent mène le monde, quand est-il dans votre vie? Quel est votre lien à l'argent?  Qu'est-ce que l'argent représente pour vous: un pouvoir, une identité, un statut social, un moyen d'échange?  En avez-vous déjà manqué ou perdu?  Comment avez-vous vécu cette expérience? Avez-vous des préjugés sur l'argent, sur les moyens d'en gagner, sur ceux qui en ont beaucoup, sur ceux qui n'en ont pas ou qui désire se contenter de l'essentiel?  C'est quoi votre essentiel, votre «assez»?  De quel genre de coussin, petit ou grand, avez-vous besoin pour vous sentir à l'aise financièrement?  Échangeriez-vous tout votre avoir contre la santé? Inscrivez-vous, une soirée de Parlerie ce n'est pas cher pour ce que ça rapporte de bienfaits!

 

LA CULPABILITÉ,  14 novembre 2014,  SAINT-JÉRÔME

Coupable!  Non coupable!  Le maillet de notre justice personnelle vient de s'abattre!  Avez-vous la culpabilité facile?  De quoi vous sentez-vous facilement ou régulièrement coupable, avec ou sans raison?  Vous arrive-t-il de rendre les autres coupables de vos difficultés?  Afin d'obtenir ce que vous désirez, vous arrive-t-il de manipuler en tentant de faire sentir l'autre coupable?  Est-ce que la culpabilité sert à quelque chose?  Y a-t-il une culpabilité saine et une malsaine?  Venez partager votre verdict et ne soyez pas coupable d'avoir omis de réserver!

 

L'AUTHENTICITÉ,  5 novembre 2014,  SAINT-JÉRÔME

Selon des psychologues, l'authenticité se traduit par le fait de penser et d'agir d'une façon qui soit proche de son ressenti intérieur.  C'est la capacité d'une personne à donner l'heure juste.  Arrive-t-on à être totalement authentique ou est-ce le cheminement de toute une vie?  Est-ce qu'il y a des personnes avec qui je ne me sens pas à l'aise d'être qui je suis, de dire ce que je ressens, ce que je pense, sans filtre?  Qu'est-ce qui m'empêche, qui me retient dans l'expression de qui je suis?  Est-ce que l'authenticité implique l'acceptation de soi-même?  Venez nous donner l'heure juste!

 

LES ADDICTIONS,  24 octobre 2014,  LAVAL

L'être humain étant ce qu'il est, nous sommes souvent tentés d'accéder au plaisir immédiat, même quand un comportement a des conséquences négatives.  L'addiction peut être une dépendance à un ou plusieurs produits toxiques, mais aussi à des comportements tels que le jeu pathologique, l'utilisation excessive d'internet, les troubles de comportement alimentaire ou la consommation abusive de médicaments.  Quelles sont vos addictions? Êtes-vous obsédé par les relations amoureuses, les achats compulsifs, les réseaux sociaux?  Croyez-vous que certaines addictions peuvent être saines, par exemple si on est accro à l'environnement, à la santé, au sport?  Commencez donc par aimer follement les Parleries, comme nous!

 

LE LÂCHER-PRISE,  17 octobre 2014,  SAINT-JÉRÔME

Ça y est, l'expression est lancée... Vous savez, ce que quelqu'un finit toujours par nous recommander, surtout quand nous sommes confrontés à un problème important, intense, qui perdure depuis trop longtemps déjà! Mais si nous avons tous entendu ce conseil, «il faut lâcher prise», qui a su y parvenir vraiment?  Et, sans doute plus important encore, comment y parvient-on?  Dans un contexte serein, propice à la réflexion, nous explorerons ensemble les raisons pour lesquelles il est si important de lâcher prise, que signifie au juste l'expression, et quelles sont nos recettes pour réussir à atteindre cet état.  S'agit-il de baisser les bras?  D'abandonner?  De changer nos projets?  Ou est-ce quelque chose de plus subtil, intangible, mais vital?  D'ici la... n'en faites pas une obsession: lâcher prise, jusqu'à la prochaine Parlerie!

 

LE SILENCE,  1er octobre 2014,  SAINT-JÉRÔME

 

LES NON-DITS,  26 septembre 2014,  LAVAL

 

Plusieurs personnes cachent à leur conjoint, enfants, amis proches des faits mais aussi leurs besoins, leurs émotions, leurs opinions, leurs choix. Qu'est-ce qui fait qu'on ne dit pas tout à ceux qu'on aime?  À tout dire, ne risque-t-on pas de déranger, de choquer, de blesser, de perdre, de se sentir coupable, impuissant?  Peut-on arriver à trouver le bon moment et la bonne façon d'exprimer même les choses difficiles à ceux qui sont importants pour nous?  Est-ce que je donne aux autres la même possibilité?  Est-ce que nous nous dirons tout?  Si vous n'y êtes pas, vous ne le saurez pas!

 

LA PLACE DES ARTS DANS NOTRE VIE, 19 septembre 2014, SAINT-JÉRÔME

 Beaucoup de participants aux Parleries partagent un intérêt commun pour une forme d'art ou une autre, qu'il s'agisse de la peinture, de la musique, de l'écriture, etc.  Sans parler de l'art-thérapie, qui prend elle aussi différents aspects!  Si on réfléchit à ce constat, que peut-on comprendre sur l'importance de l'art dans nos vies, son rôle, ses avantages?  Comment l'art nous transforme-t-il?  Avons-nous vécu des expériences particulières, qui nous ont changés à jamais, par suite de notre contact avec un mode d'expression artistique? L'art des autres peut-il nous toucher autant que celui qu'on pratique soi-même?  Tant de questions!  Pour y répondre, c'est l'enfance de l'art: il suffit de venir à la Parlerie de Laval!

 

RECONNAISSANCE ET GRATITUDE,  3 septembre 2014,  SAINT-JÉRÔME

 

Comment vous sentez-vous quand on vous dit merci, ou bravo?  De quelle façon cela change-t-il votre état d'être, votre motivation, votre satisfaction au travail ou dans vos autres activités?  Selon diverses études, cette forme de reconnaissance fait des miracles auprès du personnel, au point de pouvoir changer radicalement l'ambiance au travail.  Et vous, prenez-vous la peine de témoigner votre reconnaissance, votre gratitude envers ceux et celles qui vous rendent un service?  Avez-vous le sentiment de recevoir aussi des marques de reconnaissance dans l'exercice de vos fonctions, qu'elles soient professionnelles ou bénévoles?  Soupçonnez-vous vraiment le pouvoir de la gratitude?  Et si nous avions, en changeant quelque peu nos habitudes, le pouvoir de rendre le monde meilleur?  Une soirée stimulante en perspective... et nous vous serions reconnaissants de bien vouloir réserver votre présence!

 

L'ENGAGEMENT SOCIAL,  22 août 2014,  LAVAL

Avec le rythme de vie trépidant des années 2000, comment et pourquoi trouverait-on le temps de s'engager socialement?  Quelles sont les raisons, les motivations, qui poussent quelqu'un à investir temps, énergie et parfois argent, dans une cause sociale, un organisme, un projet communautaire? Comment choisissent-ils leur cause?  Certains s'engagent pour nourrir leur égo, d'autres pour nourrir leur coeur et leur âme.  Vous, êtes-vous engagé socialement?  Venez en parler, ça ne vous engage à rien!

 

CROIRE EN SES RÊVES,  20 août 2014,  SAINT-JÉRÔME

Nous vivons à bien drôle d'époque.  Avec la technologie, les outils de communication et autres progrès, tout semble devenu possible.  Pourtant, avec l'éclatement des familles et du tissu social, l'écart grandissant entre les riches et les pauvres de même que de nombreux obstacles sociaux et économiques, on a parfois l'impression que tout est bloqué.  Qu'en est-il de vos rêves?  Y croyez-vous toujours, avez-vous le sentiment de pouvoir les réaliser?  Quand la foi vacille, que faites-vous pour alimenter l'espoir?  Doit-on s'ouvrir aux autres et parler de ses rêves pour mieux les concrétiser, ou est-ce là le meilleur moyen de les détruire?  Tant de questions qui nous font rêver à un groupe bien rempli de participants rêveurs!  N'oubliez pas de réserver votre place.

 

LA CRÉATIVITÉ,  15 août 2014,  SAINT-JÉRÔME

Êtes-vous un individu créatif?  Certaines personnes ne se voient pas ainsi, parce qu'elles travaillent en comptabilité ou dans un autre domaine très technique... Ont-elles raison?  Peut-on être créatif même sans travailler en arts, peindre, sculpter, etc.?  Bref, comment s'exprime la créativité chez vous?  Quel est votre potentiel créateur?  Quels sont vos outils, vos moyens personnels de la laisser surgir, de la stimuler, de l'alimenter.  Mieux encore, peut-on augmenter sa créativité, et comment?  Y a-t-il des gens qui, par défaut, sont plus créatifs que d'autres, et doit-on alors se contenter de l'être moins, ou peut-on changer les choses?  Et si nous tentions de vivre une Parlerie créative...  Créez-vous une occasion d'apprendre et de découvrir, en vous inscrivant!

 

LE VISIBLE ET L'INVISIBLE,  18 juillet 2014,  LAVAL

 

L'ORGUEIL,   11 juillet 2014,  SAINT-JÉRÔME

 

LA COLÈRE,  2 juillet 2014,  SAINT-JÉRÔME

 

Ah, ce terrible sentiment, craint par les uns, fui par les autres, alors que certaines personnes ne se gênent pas pour l'exprimer, parfois avec beaucoup (trop?) d'intensité! Qu'en est-il vraiment de la colère: est-elle toujours malsaine ou a-t-elle aussi des avantages? Est-ce un sentiment que tout le monde éprouve de temps à autre? Doit-on l'exprimer, et quelles sont les conséquences à le faire ou à ne pas le faire? Justement, plus que de simplement réfléchir à de grands principes et aux théories sur la colère, nous chercherons à savoir comment chacun gère sa colère, comment nous l'exprimons, et quelle place elle a dans notre vie.  Et pour éviter de mettre en colère les responsables de la Parlerie, réservez notre place!

 

ÉQUILIBRE DE VIE,  20 juin 2014,  LAVAL

 

LE BESOIN D'AVOIR RAISON,  13 juin 2014,  SAINT-JÉRÔME

 

ASSUMER SES CHOIX,  4 JUIN 2014,  SAINT-JÉRÔME

 

LA COMPASSION,  23 mai 2014,  LAVAL 

Matthieu Ricard, un moine bouddhiste qui côtoie le Dalaï-Lama, vient de signer un important ouvrage dans lequel il fait l'apologie de la compassion. En quoi ce sentiment mérite-t-il autant d'attention et a-t-il autant d'importance? Comment comprenez-vous cette notion, quelle place occupe-t-elle dans votre vie et comment la nourrissez-vous? Quelle différence cela fait-il quand on ressent de la compassion, comparativement à une autre personne qui n'en a pas? Dans la perspective de mieux comprendre l'être humain et de découvrir ce qui peut nous aider à vivre ensemble, réfléchissons à ce sentiment peut-être mal compris, mais fondamental.

 

COMMENT TROUVER SES PASSIONS, SA FLAMME INTÉRIEURE,  

16 mai 2014, SAINT-JÉRÔME

Nous avons eu l'occasion, tout récemment, de réfléchir à nos passions.  Mais soyons réalistes: parmi nos participants, il en reste encore qui n'ont toujours pas trouvé leurs sources d'inspiration! Pour ceux-là, comment peut-on y arriver? Comment alimenter notre flamme intérieure? Quels sont les trucs ou les secrets qui permettent à certains de découvrir ce qui les anime, alors que d'autres cherchent toujours? S'agit-il de cours, d'expériences, de rencontres, d'influences, de lectures? Si oui, lesquels? Quel chemin de vie mène à nos propres passions, ou quels obstacles nous empêchent de les trouver? Une soirée passionnante en vue!

 

L'UNICITÉ,  7 mai 2014,  SAINT-JÉRÔME

Tout ce qu'il y a de plus simple, le prochain thème pourrait en même temps nous permettre de célébrer notre identité.  En effet, nous nous demanderons ce qui fait notre unicité!  Car si l'être humain aime appartenir à un groupe, à une collectivité, dans bien des cas, il cherche aussi à se distinguer, à exprimer sa différence.  Alors, en quoi vous démarquez-vous de votre prochain? Avez-vous des valeurs bien particulières? Un parcours vraiment spécial? Un mode de vie peu fréquent? Une cohérence à toute épreuve ou, au contraire, une vie pleine de contradictions bien assumées? La prochaine Parlerie sera une unique occasion de souligner notre unicité!

 

LA CONSCIENCE,  25 avril 2014,  LAVAL

Un plongeon au plus profond de nos valeurs, de nos croyances et de nos convictions: voilà à quoi nous convie la prochaine Parlerie de Laval, le 25 avril prochain.  En effet, nous nous pencherons alors sur le phénomène de la conscience.  De quoi parlons-nous? Êtes-vous  un être conscient? Mais, à bien y réfléchir... comment savoir si c'est le cas?  Y a-t-il différents niveaux de conscience, un parcours que tous doivent suivre?  Par ailleurs, y a-t-il des gens inconscients, qui ne s'éveilleront jamais davantage?  Est-on plus heureux en vivant consciemment ou non?  Dans quel état souffrons-nous davantage?  Comme on le voit, les pistes de réflexion ne manquent pas.  C'est une invitation à prendre conscience de... Nous verrons bien!

 

LE SENS DE MA VIE,  11 avril 2014,  SAINT-JÉRÔME

Vous arrive-t-il de vous demander ce que vous faites ici, sur Terre?  Pourquoi vous occupez tel emploi plutôt que tel autre? Dans quelle mesure vous comptez auprès de votre entourage?  En quoi votre engagement social vous nourrit-il?  Quel héritage aimeriez-vous laisser à vos proches, à l'humanité?  Que voudriez-vous lire sur votre propre pierre tombale?  Voilà une belle occasion de réfléchir à sa mission de vie, à ses combats, à ses passions. Les avez-vous trouvés ou les cherchez-vous toujours?  Une nouvelle occasion de se pencher sur ce qui nous définit en tant qu'être humain. êtes-vous déjà voué à une cause ou cherchez-vous un combat à mener?  Quel sens a votre vie?  Ne tardez pas à vous inscrire: c'est votre prochaine mission!

 

LA PEUR DU CHANGEMENT,  2 avril 2014,  SAINT-JÉRÔME

On n'y échappe pas: s'il existe une certitude, c'est que des changements surviennent à tout moment.  Aussi bien s'y faire... Mais alors, puisque c'est si courant, puisque c'est inévitable,puisque c'est souvent souhaitable, pourquoi le changement fait-il si peur? Jusqu'où irait-on pour résister au changement? Quelles ont été nos expériences de résistance au changement, et qu'en avons-nous tiré? Plus que de simplement réfléchir au changement, nous nous demanderons pourquoi nous en avons si peur, comment vaincre cette peur, ou plutôt comment l'apprivoiser.  Peut-on cesser d'avoir peur? Peut-on agir malgré la peur? Peut-on s'inspirer de gens qui foncent? Une petite visite au coeur du changement, ou plutôt dans l'émotion qu'il suscite en nous, et dans nos moyens d'y faire face.  N'ayez pas peur de vous inscrire!

 

LE POSSIBLE ET L'IMPOSSIBLE,  21 mars 2014,  LAVAL

Pour les personnes plus pragmatiques, la démarcation paraît évidente entre ce qui nous est possible et ce qui ne l'est pas.  Mais beaucoup de rêveurs, d'idéalistes, de passionnés ou d'adeptes de la spiritualité croient au contraire que l'impossible est à notre portée, moyennant certaines conditions, des efforts et, sans doute, des choix de vie en conséquence. Selon vous, où est donc la frontière entre le possible et l'impossible?  Qu'est-ce qui vous semble réaliste et atteignable, ou quelles sont les limites que la vie vous impose?  À moins que ces limites, nous nous les imposions nous-mêmes... Se peut-il que l'impossible des uns soit le possible des autres? Avez-vous déjà réalisé l'impossible?  Croyez-vous que d'autres y sont parvenus?  Une soirée intrigante en perspective mais, dans la mesure du possible, n'oubliez pas de réserver!

 

LA LIBERTÉ ET LE COUPLE,  14 mars 2014,  SAINT-JÉRÔME

En matière de couple, deux grandes visions s'affrontent fréquemment: ceux qui voient la relation comme une prison, et ceux qui se sentent plus libres que jamais quand ils sont amoureux.  Mais cette liberté, justement, quelle forme prend-elle?  Peut-on se sentir libre comme l'air tout en vivant une relation de couple?  Cela implique-t-il de vivre chacun chez soi, d'avoir des activités ou des amitiés qu'on ne partage pas avec l'autre, d'oublier le compte conjoint ou les projets communs?  À moins que la liberté, pour le couple, soit d'une autre nature:  émotive, sexuelle, spirituelle?  Bref, pour ceux qui adhèrent au principe que le couple ne signifie pas de sacrifier la liberté de chacun, l'occasion est belle de venir partager sa vision d'une relation idéale, ou son vécu... en toute liberté!

 

AIMER, MAIS À QUEL PRIX?,  5 mars 2014,  SAINT-JÉRÔME

Ah, l'amour! Quelques jours à peine après la Saint-Valentin, pourquoi ne pas continuer à en parler?  Mais attention:  pas question de glorifier une vision romancée de l'amour.  Au contraire, adoptons un esprit critique par rapport à notre façon d'aimer.  Jusqu'où faut-il aller sous l'emprise du sentiment amoureux?  Est-il vrai qu'il faut tout donner, jusqu'à sa vie, comme dans les films, par amour pour l'autre?  Quels sacrifices nous semblent acceptables pour démontrer notre amour:  y a-t-il des activités auxquelles on peut renoncer, des valeurs qu'il faut abandonner, des personnes qu'on ne verra plus?  Est-il souhaitable de renoncer à une carrière, à une identité, à des rêves?  Oui, nous cherchons tous à aimer quelqu'un de spécial, mais quel prix accepterions-nous de payer?  Une soirée qui risque d'ébranler nos convictions...

 

LA NATURE PROFONDE DE L'ÊTRE HUMAIN, 28 février 2014, LAVAL


Plus jeune, j'ai eu une enseignante, une personne colorée et inspirante qui m'a beaucoup marqué, qui disait toujours: «C'est-tu fin un être humain...» Récemment, en lisant le livre «Pladoyer pour l'altruisme», j'ai constaté qu'il existait diverses écoles de pensée concernant la nature de l'être humain: certains le voient comme foncièrement égoïste, alors que d'autres croient plutôt que l'altruisme est inscrit dans nos gènes.  Qu'en est-il, selon vous: après avoir vu le meilleur et le pire des comportements humains, quelle est la nature profonde de cet animal étrange, qui nous émerveille ou nous désarme, qu'est l'être humain?  Avez-vous percé ses mystères, ses défis, ses contradictions?  Explorons ensemble notre perception de qui nous sommes!

 

LE REJET AMOUREUX,  21 février 2014,  SAINT-JÉRÔME

Majoritairement célibataires, les participants aux Parleries ont aussi un certain bagage d'expériences amoureuses, des plus agréables aux plus difficiles.  Plusieurs aspirent toujours à trouver l'âme soeur, mais...  Pour plusieurs, l'accumulation d'expériences difficiles et de déceptions provoque une peur du rejet amoureux.  Certains n'osent pas ou n'osent plus exprimer leur intérêt pour quelqu'un qui les attire, de peur d'essuyer un refus.  Qu'en est-il pour vous?  Pourquoi le rejet amoureux fait-il si peur, ou si mal? Qu'est-ce que ça vient toucher en vous?  La confiance et l'estime de soi? Comment rester soi-même malgré le rejet de l'autre?  Après un rejet amoureux, quel genre de lien gardez-vous avec cette personne?  Osons explorer les profondeurs de nos sentiments:  l'heure est aux confidences!

 

LA SOLITUDE,  mercredi 5 février 2014, SAINT-JÉRÔME

Ça y est, le gros mot est lâché... Vous savez, cette condition de vie qui hante certains, et qui en terrorisent d'autres!  Mais parlons-en franchement: la solitude est-elle un mal si terrible, qui nous frappe au coeur sans que nous puissions nous en échapper?  Frappe-t-elle autant les hommes que les femmes, les célibataires récents ou de longue date?  Pire: peut-on être en couple et souffrir de solitude?  Et si on retournait un peu la question: la solitude peut-elle aussi être choisie, souhaitée, assumée, salutaire, bénéfique?  Comment la combattre, la maîtriser ou même l'apprivoiser?  En cette ère de communications, parlons de ce fléau en croissance, ou voyons s'il s'agit vraiment d'un grand mal.  Mais surtout, ne le faisons pas seuls!  Inscrivez-vous à la prochaine Parlerie du mercredi à Saint-Jérôme.

 

LA PLACE DES ARTS DANS NOS VIES,  31 janvier 2014, LAVAL

Beaucoup de participants aux Parleries partagent un intérêt commun pour une forme d'art ou une autre, qu'il s'agisse de la peinture, de la musique, de l'écriture, etc.  Sans parler de l'art-thérapie, qui prend elle aussi différents aspects!  Si on réfléchit à ce constat, que peut-on comprendre sur l'importance de l'art dans nos vies, son rôle, ses avantages?  Comment l'art nous transforme-t-il?  Avons-nous vécu des expériences particulières, qui nous ont changés à jamais, par suite de notre contact avec un mode d'expression artistique? L'art des autres peut-il nous toucher autant que celui qu'on pratique soi-même?  Tant de questions!  Pour y répondre, c'est l'enfance de l'art: il suffit de venir à la Parlerie de Laval!

 

LES CÉLÉBRATIONS DE LA VIE,  24 janvier 2014,  SAINT-JÉRÔME

Nous commençons en force avec cette première Parlerie de 2014!  Pour amorcer cette année dans la joie, nous allons parler de nos célébrations personnelles: qu'est-ce que nous aimons fêter, et comment le faisons-nous? Pour certains, ce sera un anniversaire de mariage... ou de divorce! Pour d'autres, la journée où nous avons cessé de fumer, changé d'emploi, déménagé, et quoi d'autre encore!  Tout est possible, et chacun trouve ses propres raisons de célébrer.  Mais aussi, de quelle façon fêtons-nous:  avons-nous créé une tradition, un rituel, une fête juste pour nous? Qui sait, peut-être sortirons-nous de cette soirée avec d'autres événements à célébrer!

 

 

SI J'AVAIS UNE BAGUETTE MAGIQUE, 24 mai 2013, SAINT-JÉRÔME

Et si on s'amusait un peu à la prochaine Parlerie? Avec le retour du beau temps, laissons aller notre créativité et faisons appel à notre imaginaire! En effet, nous aurons la possibilité de nous transformer en Harry Potter, et d'utiliser notre baguette magique pour... Pour faire quoi, au juste? Voilà tout l'intérêt de la soirée: avec une baguette magique, que changeriez-vous à votre vie, à votre corps, à votre famille, à votre société, à votre planète? Le moment est venu de dévoiler nos rêves les plus intenses, nos secrets les plus profonds, nos espoirs les plus vifs! Quand la seule limite est celle de notre imagination, où cette soirée nous conduira-t-elle? Des moments de plaisir et d'espoir en perspective! Mais... n'oubliez pas de vous inscrire: les places disparaissent vite!

 

Synthèse de la rencontre

Le temps d'une soirée, tous nos ennuis, nos soucis, nos problèmes ont disparu. Et, durant la même soirée, que de rêves se sont réalisés! En effet, à la dernière Parlerie de Saint-Jérôme, nous avions une puissante baguette magique, qui nous a permis de tout régler, de tout imaginer! Des solutions sont apparues soudainement: le télétransport, un traducteur universel, de l'argent pour tous sans jamais en manquer... Et d'autres choses ont disparu: la pauvreté, la souffrance, de mauvais parents, des voisins trop bruyants! Ce soir-là, malgré quelques hésitations de certains participants qui craignaient d'être déçus parce que la baguette magique ne marche pas ailleurs qu'à la Parlerie, beaucoup de rêves se sont réalisés, ne serait-ce qu'en pensée, le temps d'une soirée.  Et pourquoi n'y croirions-nous pas? 

 L'HONNÊTETÉ, 22 mai 2013, SAINTE-JULIENNE

En cette ère de corruption, de fraudes et de commission Charbonneau, pourquoi ne pas en profiter pour réfléchir à la notion d'honnêteté?  S'agit-il d'un concept très clair, d'un choix évident entre ce qui est juste et ce qui ne l'est pas? Ou existe-t-il des zones grises, où la notion d'honnêteté, soudainement, n'est plus si évidente? À titre d'exemple, qui n'a pas caché un revenu à l'impôt, payé un service sous la table, téléchargé un fichier sans autorisation? Sommes-nous malhonnêtes pour autant?  Mieux encore, est-il honnête de se faire justice soi-même?  Et jusqu'où peut-on aller pour rester honnête envers soi-même, ses valeurs ou ses convictions? Soyons honnêtes... ce n'est pas si simple, l'honnêteté.  N'oubliez pas de vous inscrire!

 

Synthèse de la rencontre

On ne pouvait choisir un thème plus approprié à Sainte-Julienne, une ville qui a été citée maintes fois à la commission Charbonneau, à titre d'exemple de fraudes... En même temps, le fait de discuter d'honnêteté nous aide rapidement à comprendre que cette notion est pleine de zones grises, où il n'est pas si simple de dire que nous sommes honnêtes... ou pas! Car après tout, Robin des Bois, qui volait les riches (corrompus) pour donner aux pauvres (citoyens honnêtes), était-il honnête? Bien sûr, la société a changé, mais plusieurs participants ont associé l'honnêteté à la notion de justice, un concept plus large encore.  Aussi, une autre grande question: est-il acceptable de mentir, et sommes-nous aussitôt malhonnêtes? Encore là, aucune réponse n'était si claire et tranchante que tous pouvaient y adhérer.  Soyons honnêtes... la question n'est pas évidente!


 LA SOUFFRANCE,  10 mai 2013, MONTRÉAL

Non, non, n'ayez pas peur: le prochain thème ne vise pas à partager nos souffrances, dans une soirée de déprime collective! Nous examinerons plutôt notre rapport à la souffrance.  En effet, il apparaît évident que notre société cherche à la fuir coûte que coûte, plutôt que de l'affronter, de l'apprivoiser, de s'en faire une alliée pour tout ce qu'elle peut nous apporter d'évolution.  Pourquoi avons-nous si peur de souffrir?  Pourquoi éviter à tout prix un processus incontournable, et une source inépuisable de changements? À travers nos expériences personnelles, nous chercherons donc à mieux comprendre la souffrance et ses bons côtés, pour en avoir moins peur et, qui sait, mieux l'utiliser.  Allez, réservez votre présence: la soirée ne fera pas si mal!

 

Synthèse de la rencontre

Comme prévu, la Parlerie de Montréal sur le thème de la souffrance n'a pas été trop douloureuse, bien au contraire! En réfléchissant à cette question, nous avons peut-être pu y donner un sens... ou du moins sommes-nous parvenus à nous réconcilier avec cette réalité. Curieusement, même si les Parleries touchent souvent les questions du coeur et de l'esprit, c'est la souffrance physique qui semblait être le principal sujet de préoccupation, la plus grande peur aussi, et la dimension qui faisait moins de sens.  Nous avons à peine réussi à faire le tour de la question tellement il y avait à dire, mais il est certain que nos souffrances passées nous ont souvent servi de tremplin pour évoluer. Elle n'a pas que des défauts, la souffrance! Et la soirée nous a laissé de belles réflexions...

 LE CHANGEMENT,  24 avril 2013,  SAINTE-JULIENNE

Des sages ont dit que la seule constante dans l'univers, c'est le changement.  On n'y échappe donc pas.  Mais qu'est-ce qui nous pousse à changer?  Pourquoi est-ce si difficile d'y arriver?  Pourquoi certaines personnes semblent accueillir le changement, alors que d'autres le fuient?  Y a-t-il une différence entre un changement choisi et un autre qu'on subit?  Tant de questions qui nous habitent sur ce sujet omniprésent dans nos vies...  Pourquoi ne pas bousculer vos habitudes, et venir en discuter avec nous?  Discuter du changement, c'est réfléchir à qui l'on est et apprendre ce qui nous motive.  Une belle occasion de grandir...

 

Synthèse de la rencontre

La Parlerie continue de changer... ou d'évoluer! En effet, nous avons tenu notre première Parlerie à Sainte-Julienne, sur le thème du changement.  Un sujet qui touche tout le monde, mais de façon bien différente! Pour certains, le changement est vital, essentiel, jamais assez rapide, au point qu'on le provoquera sans hésiter.  Pour d'autres, il reste tout de même menaçant, inquiétant, bien que souvent utile, et on ne s'y engage pas aussi facilement.  Il faut dire qu'il existe une grande différence entre le changement qu'on choisit et celui qui nous est imposé, tout comme entre les changements intérieurs et extérieurs.  Une leçon importante à retenir, toutefois: si nous n'avons pas toujours du pouvoir sur les événements, nous avons au moins celui de changer notre regard sur ce qui nous arrive, y compris les changements imposés.